Dans Yoga, la façon de pratiquer les asana, les pranayama et la méditation est intimement liée à la compréhension du corps et de l’esprit d’après Ayurvéda (la médecine traditionnelle indienne). Cette médecine nous parle de 3 dosha (traduit littéralement : fautes) ou 3 humeurs de notre corps. Vata dosha est le principe du mouvement. Pitta dosha est le principe d’assimilation. Et Kapha dosha est le principe de nutrition. L’aggravation de ces dosha est vue comme la cause principale des maladies.

Quel dosha (ou quelle combinaison de dosha) est prédominant chez une personne détermine sa corpulence et influence fortement sa nature. Cela détermine aussi le style de pratique de Yoga. Par exemple, quelqu’un qui a une prédominance de vata dosha aura une corpulence fine et une nature plutôt agitée. Dans la pratique des asana, cette personne doit privilégier les mouvements lents et maitrisés, une respiration profonde et calme, et éviter toutes pratiques trop dynamiques.

A Lire  Pratyahara

Comments are closed.