Sanskrit : पुरुष (puruṣa) : la Conscience, l’âme, l’Observateur. प्रकृति (prakṛiti) : la nature, la matière primordiale, la première cause de tout ce qui est matière/énergie.

Yoga considère qu’il existe deux réalités dont l’interaction est la cause de toute expérience et du cosmos. Tout ce que nous percevons, ainsi que ce qui nous permet de percevoir, n’est rien d’autre que l’interaction de ces deux entités.

La première de ces entités est purusha. C’est l’Observateur. Celui qui expérimente. La conscience. C’est la vraie nature de l’être. पुरुष एवेदं सर्वं यद भूतं यच्च भव्यम| Il est tout ce qui était. Et tout ce qui sera. (Rg Veda 10.XC.2).

Prakriti est la matière primordiale. Composée des trois forces primaires, elle peut être vue comme la première particule du cosmos dont l’évolution donne l’intégralité de la matière et de l’énergie. Que ce soit notre corps, notre esprit, notre intellect, notre mental ou nos sens cognitifs ; ils ne sont qu’une manifestation de prakriti. Le cosmos aussi, tout ce que nous percevons, n’est qu’une manifestation de prakriti.

Purusha observe prakriti à travers prakriti. Mais c’est également cette interaction qui fait que purusha « oublie » sa vraie nature, et c’est ce qui devient la première cause de la souffrance de l’être. L’objectif de Yoga est de libérer purusha des entraves de prakriti.

A noter : Contrairement à ce que l’on croit souvent, Yoga ne reconnait aucune dualité entre le corps et l’esprit. D’après Yoga, le corps n’est qu’une manifestation de l’esprit et les deux ne sont qu’une manifestation de prakriti.

A Lire  Pratyahara

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.