विपर्ययो मिथ्याज्ञानमतद्रूपप्रतिष्ठम्॥८॥
viparyayo mithyā-jñānam-atadrūpa pratiṣṭham ॥8॥

Yoga Sutra I.8

La cognition pervertie (ou faussée) est formée de la perception erronée d’un objet dont la forme ne correspond pas à la cognition.

  • viparyayo : cognition pervertie/faussée
  • mithyā : illusion, faux
  • jñānam : connaissance, savoir
  • Atadrūpa : ne pas avoir la forme/nature (de l’objet)
  • pratiṣṭham : établi

Le deuxième catégorie des processus/fluctuations (vritti) du champ du mental est générée par la cognition fautive. Là où la cognition juste de la nature et de la forme d’un objet (pramana) va amener une prédominance de sattva guna et assurer l’harmonie et la paix intérieure, la cognition fautive (viparyaya) assure la prédominance de tamas guna et amène l’ignorance et la souffrance.

Qu’est-ce qui constitue la cognition fautive ? Quand notre perception d’un objet/idée est différent de sa vraie forme/nature, cela s’appelle viparyaya ou la cognition fautive/pervertie. Prenons un exemple. Quelqu’un souffrant de diplopie (la vision double) voit deux lunes dans le ciel. Est-ce que cela veut dire qu’il y a deux lunes dans le ciel ? Non. Parce que s’il ne souffrait pas de ce trouble, il ne verrait qu’une lune. Donc quand sa vision pourra être corrigée, il se rendra compte de sa mauvaise appréhension de l’objet (la lune).

Qu’est-ce qui cause la cognition fautive ? Il existe 5 raisons pour la cognition fautive/erronée. La première c’est l’ignorance. Quand on ne connait pas la vraie nature d’un objet, il devient facile de confondre cet objet avec un autre. Un exemple type de cognition pervertie à cause de l’ignorance sera le domaine du Yoga. De plus en plus, Yoga est présenté comme de la culture physique. Si quelqu’un qui ne connait absolument rien à propos du Yoga va dans un studio pour le pratiquer, il sera normal que cette personne, ignorant la vraie nature de Yoga, prenne Yoga comme de la culture physique.

----L'article continue plus bas----

A Lire  I.6 : Pramana viparyaya vikalpa nidra smritayah

La deuxième raison est l’égoïsme, qui donne naissance à l’illusion. L’égo n’a pas forcément envie d’avoir tort. Il pervertit facilement les informations que les sens lui envoient. Retournons à notre exemple de la personne qui souffre de vision double. Elle voit deux lunes. Tout le monde lui dit que non, il n’y a qu’une lune dans le ciel. Cependant, l’égoïsme peut facilement assurer qu’elle ignore ces témoignages et continue de croire qu’il y a deux lunes dans le ciel.

La troisième raison pour la cognition pervertie c’est l’attachement. L’attachement au pouvoir, par exemple, peut assurer que l’on ignore toutes informations qui peuvent nuire à notre pouvoir. C’est le cas typique des politiciens. De même, si on est attaché à une personne, on peut facilement ignorer tous ses points négatifs.

La quatrième raison est l’aversion. Tout comme l’attachement assure que l’on ignore l’intégralité des informations qui sont présentées à nous, l’aversion agit de la même façon. Prenons un autre exemple. Quelqu’un qui n’aime pas faire du sport, on a beau à lui présenter tous les bienfaits du monde, mais il trouvera toujours une excuse pour parvenir à contredire tous ces bienfaits.

Et la dernière raison est la peur de la mort. En Yoga, on voit cette peur comme la cause principale de l’ignorance et la cause primaire de toutes les autres peurs.

Comment combattre la cognition fautive ? Yoga considère la cognition fautive (et cognition imaginaire) comme étant la cause primaire de tous les maux. C’est la raison principale pour laquelle la voie incite la prédominance de sattva guna dans l’esprit, afin d’avoir du recul et voir les choses telles qu’elles sont, au lieu de les voir à travers des filtres de l’égo, l’aversion, l’attachement et la peur. La pratique des yama, niyama, la méditation et l’amélioration des connaissances à travers l’étude de la philosophie et la théorie sont considérés comme essentiels afin d’éloigner la cognition pervertie.   

A Lire  Yoga Sutra I.7 : Les preuves du savoir juste.
Series Navigation<< Yoga Sutra I.7 : Les preuves du savoir juste.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.