प्रमाणविपर्ययविकल्पनिद्रास्मृतयः॥६॥
pramāṇa viparyaya vikalpa nidrā smr̥tayaḥ ॥6॥

Yoga Sutra I.6

Les 5 catégories de vritti sont : la cognition juste, la cognition pervertie, la cognition imaginaire, le sommeil et les souvenirs.

  • pramāṇa : cognition juste, preuve valide, ce qui se base sur la logique
  • viparyaya : cognition pervertie, ce qui ne se base pas sur la logique, ce qui utilise une mauvaise logique, mauvaise compréhension/conception
  • vikalpa : cognition imaginaire, ce qui se base dans l’imagination sans aucune preuve réelle, mauvaise conception
  • nidrā : sommeil
  • smr̥tayaḥ : les souvenirs, la mémoire

Dans le dernier sutra, Patanjali nous enseignait qu’il existe 5 styles de vritti. Dans ce sutra, il les catégorise. Tous les processus du mental peuvent y être catégorisés.

La première catégorie est pramana. Ce sont des processus qui se basent sur le discernement, la logique et la bonne compréhension de ce que nous percevons. Ces processus sont considérés comme purs et ne causant pas la souffrance.

Viparyaya sont les processus du mental qui se basent sur la cognition pervertie et sont la cause principale de la souffrance. Vikalpa sont des processus qui n’ont pas d’objet réel de cognition, mais qui sont créés par l’imaginaire.

Nidra consiste en des processus générés par le sommeil dont certains vont causer la souffrance, et d’autres (quand on dort ce qu’il faut) qui ne vont pas la causer. Et la dernière catégorie de processus sont ceux qui sont générés par nos souvenirs (smriti).

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.