Home » Mieux Vivre » Comment méditer dans un lieu bruyant

Comment méditer dans un lieu bruyant

Idéalement, nous méditerons dans un lieu calme, spécialement préparé pour la méditation. Mais ce n’est pas possible pour tout le monde ! D’autant plus que pour être valable, la méditation doit être faite tous les jours, sans faute. Alors comment faire quand on habite un lieu bruyant ?

Quand j’apprenais… l’Inde est bruyant. Delhi est très bruyant ! Les bruits ont certes changé, mais Delhi a toujours été bruyant. Parfois il y avait des travaux. Parfois, les voisins s’engueulaient. Parfois l’engueulade était chez moi ! Et je ne vous parle même pas des enfants qui pleuraient, des chiens qui aboyaient !

C’était énervant. Et c’était frustrant. Mais c’était aussi un excellent exercice pour développer la fortitude et la persévérance : deux qualités qui aident incroyablement dans la voie de Yoga (et la vie en général). Et aussi pour développer cet esprit indien où, quand on est en face d’un problème, presque automatiquement on cherche une solution ! Ou comme on dit en Inde… jugaad ! bidouiller quelque chose pour trouver la solution !

Alors voici quelques-uns de mes jugaad si vous habitez dans un lieu bruyant.

Tout démarre par l’acceptation

Au début, j’essayais d’imaginer que j’étais dans un lieu calme, sans bruit. Dans les montagnes avec les nuages qui flottaient vers mes mains… Ça marchait 10 secondes chrono avant qu’une mère crie sur son enfant, ou quelqu’un qui klaxonne dans la rue ! Ensuite, j’ai essayé même les boules quiès… mais ça ne marchait pas non plus. En plus c’était vraiment inconfortable d’avoir les oreilles bouchées !

Peu à peu, j’ai commencé à capter que tant que j’étais en conflit avec mon environnement, je n’allais pas progresser. Alors j’ai fait exactement l’inverse. Au lieu de chercher à m’éloigner du bruit, je suis allé vers lui. Je m’asseyais quand c’était le moment de méditer. Je me concentrais sur un des bruits présents. Et… je lui souriais !

Les bruits ne se sont pas atténués.  Mais aussi étrange que cela puisse paraître, ils ont arrêté de me déranger autant qu’avant.

Une visualisation

Bien entendu, ce n’était pas non plus un miracle. Les bruits me dérangeaient quand même.

C’était aussi l’époque où je travaillais ma capacité à visualiser – pour des raisons entièrement non liées à mon apprentissage de Yoga ! (Dans les traditions, on n’utilise pas de visualisation. Dans mon cas, c’était pour améliorer mon jeu de basket !) J’avais déjà essayé les techniques de visualisation avant. Elles n’avaient pas marché. Mais une fois que j’ai commencé à accepter les bruits, les mêmes techniques ont commencé à faire effet.

La visualisation que j’utilisais était très simple. Je m’imaginais dans un film, avec tous les voisins qui n’étaient que des acteurs (pensez à un film de Fellini !). Ensuite, je sortais de « l’écran de cinéma » et je m’asseyais sur un siège pour les regarder. Et puis j’imaginais que je sortais du salle… la distance entre moi et l’écran s’agrandissait.

Le pouvoir des mantra

La visualisation m’a permis de créer juste ce qu’il faut de distance avec les bruits. Mais ensuite, c’était le chant de mantra, au début à voix haute et ensuite en chuchotant, qui m’a vraiment « coupé » de mon environnement.

C’était le dernier jugaad que j’avais mis en place. Une fois que la visualisation m’avait coupé de mon environnement, je me mettais à réciter le Gayatri mantra. Et la même méditation qui paraissait impossible au début, devenait de plus en plus profonde !

Mais parfois, ça ne marchait pas !

Avec pratique, tout le processus de rentrer dans méditation même dans les lieux les plus bruyants ne me prenait que quelques minutes. Cependant, il y avait des fois où ça ne marchait pas ! Soit parce que les bruits étaient trop présents, soit parce que ma concentration ne l’était pas.

Que faisais-je durant ces moments ? Et bien je m’asseyais et j’écoutais paisiblement les milliers de bruits autour de moi !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Namaste, je suis Pankaj

Tous les lundis, j'envoie un mail plein de tips et astuces pour vivre heureux et mieux avec Yoga !

Envie de les recevoir ?

Pankaj Saini

Et c'est parti !

Merci pour ton inscription ! Tu vas recevoir un mail avec un lien de confirmation. Pense à vérifier tes courriers promotions et indésirables ! 

 

En cas de problème, n'hésite pas à m'envoyer un message sur pankajsaini@yogalaboratorium.com

Belle journée,

Pankaj

Pankaj Saini
Fermer
Panier
Retour haut de page