Bhagavad Gita VI.17 – le besoin de la modération dans Yoga

Le besoin de modération en Yoga

युक्ताहारविहारस्य युक्तचेष्टस्य कर्मसु |
युक्तस्वप्नावबोधस्य योगो भवति दु:खहा || 17||

yuktāhāra-vihārasya yukta-cheṣhṭasya karmasu
yukta-svapnāvabodhasya yogo bhavati duḥkha-hā

Bhagavad Gita VI.17

Aujourd’hui, parlons de quelque chose qui est complètement démodé ! L’équilibre, la modération… ne pas être dans les excès !

Quand j’apprenais… j’étais jeune. Et quand on est jeune, on n’a pas forcément envie d’entendre parler d’équilibre et tout ça ! Mais on ne nous laissait pas faire. Yoga est important. Sa philosophie. La pratique posturale et méditative. Mais l’école était importante aussi. La carrière. Passer du temps avec les amis… Parfois, j’avais des questions philosophiques qui bouillonnaient dans mon esprit, et mon maître disait : « non, non, demain tu as un match de basket. Concentre-toi à répéter tes mouvements. » Parfois – surtout les premières fois où j’ai ressenti les méditations profondes – je ne voulais que méditer. Mais là aussi, on ne me laissait pas faire. Hors de question de laisser de côté les études ou encore le travail postural !

Aujourd’hui, c’est plus les extrêmes et les excès qui sont privilégiés.

C’est quelque chose que je vois de plus en plus dans le monde de Yoga. Des journées, des semaines (voire des mois) très intensives dans la pratique. Et après… plus rien. Je le vois aussi en ce qui concerne l’alimentation. Et même dans notre vie quotidienne : on va travailler pendant des mois, et après tout relâcher complètement.

Mais ce n’est pas juste une tendance moderne. Si vous lisez les textes de Hatha Yoga écrit au moyen âge ou plus tardivement, vous verrez ça souvent : laissez tout de côté, et ne suivez que la voie spirituelle, que la voie de Yoga, où on ne fait que pratiquer des heures et des heures.

D’un côté, je comprends. Quand on découvre quelque chose de nouveau, on a envie de l’explorer au maximum. Et puis, depuis que l’on est petit, on ne nous apprend qu’à vivre à travers l’expérience. Et plus l’expérience est forte, plus on se considère vivant !

Pourtant, c’est précisément ce qui nous éloigne de la voie de Yoga.

A lire : Qu’est-ce que Yoga ?

Les philosophies indiennes, y compris la philosophie de Yoga, ont toujours considéré qu’il est important d’avancer sur les 4 objectifs de la vie de manière équilibrée. Sans cela, la perception de la réalité, qui est l’objectif de Yoga, ne peut jamais être atteinte. C’est également ce que nous conseille Sri Krishna en Bhagavad Gita :

« Celui qui mange de façon appropriée, est modéré dans ses loisirs. Celui qui travaille de manière équilibrée. Qui dort juste ce qu’il faut (ni trop, ni trop peu). Pour cette personne la pratique de Yoga détruit toutes les causes de souffrance. »

D’ailleurs, dans le verset précédent, il disait : « Ceux qui mangent trop ou trop peu, ceux qui dorment trop ou trop peu, ne peuvent pas atteindre l’état de Yoga. »

C’est également quelque chose que nous enseigne Ayurveda. Dans Charaka Samhita, on dit : « Le corps est le véhicule qui nous permet d’avancer sur le spirituel. » Dans Ramayana, il est écrit : « Les Védas ne recommandent pas que l’on ignore le corps dans la recherche du spirituel. »

C’est pourquoi les écoles traditionnelles se concentraient autant sur l’élément de la terre durant les premières dizaines d’année d’apprentissage. Parce que ça permettait de développer cet équilibre.

Alors pour la méditation de cette semaine, je vous invite à contempler la nature de l’équilibre et comment vous pourriez l’instaurer dans votre vie. Et vous me direz ce que vous ressentez !

Panier
>

L'ART DE YOGA DANS VOTRE BOITE MAIL

Loin des sentiers battus de Yoga moderne, la Gazette de Yoga Laboratorium vous aide à mieux progresser dans votre pratique, mieux comprendre l’essence de Yoga et comment l’appliquer dans votre quotidien.

REJOIGNEZ-NOUS POUR UN VOYAGE HORS DU TEMPS

PANKAJ SAINI - Yoga Laboratorium

Et c'est parti !

Merci pour votre inscription à la gazette. Vous receverez un mail de notre part afin de valider votre inscription à la Gazette. Au cas où vous ne le recevez pas, vérifiez votre boite des courriers indésirables. En cas de toutes questions, n'hésitez pas à nous envoyer un message sur contact@yogalaboratorium.com

Belle journée,

Pankaj

PANKAJ SAINI - Yoga Laboratorium
Fermer
Retour haut de page