Home » Pratique » Posture de l’arbre : rentrez dans le subtil

Posture de l’arbre : rentrez dans le subtil

Variation de la posture de l'arbre

De plus en plus, le monde de Yoga vire vers la performance. Mais en cherchant les postures difficiles et les étirements intenses, on passe à côté de tout ce que Yoga cherche à nous enseigner. Parfois, il est important d’aller moins loin… pour pouvoir sentir plus.

Lorsque j’apprenais, il était assez fréquent que nous revenions sur les postures de base. On les décomposait. On les travaillait de différentes façons afin de décortiquer leurs nombreux mystères. Une des postures que l’on utilisait souvent était vrikshasana (sanskrit : वृक्षासन; IAST : vṛkṣāsana), la posture de l’arbre.

La posture de l’arbre est une excellente posture pour travailler l’équilibre et la concentration tout en tonifiant les ligaments et les muscles de la jambe. De plus, elle agit directement sur muladhara chakra (le chakra racine) et aide à se sentir plus enraciner et développer des repères. Et ce n’est que le début… ! Et justement, c’est là-dedans où se trouve le problème.

Chaque asana de Yoga impacte une multitude de muscles, ligaments, tendons, centres énergétiques et le mouvement même de l’énergie. Surtout quand nous débutons, mais parfois même après des dizaines d’années de pratique, il n’est pas anormal de ne pas pouvoir tout ressentir.

Une des choses que nous faisions pour améliorer notre capacité d’observation dans les asanas, c’était de les simplifier. Aujourd’hui, faisons cela avec la posture de l’arbre !

Comment faire cette variation de la posture de l’arbre

  • Prenez le temps de bien vous positionner dans la posture de la montagne (tadasana).
  • Sur une expiration, à travers votre aine, ouvrez le pied gauche à 90°.
  • Placez votre talon gauche au-dessus de la cheville droite tout en gardant les coussinets du pied gauche par terre.
  • Ouvrez la cage thoracique et amenez les mains en face en anjali mudra.
  • Sur une inspiration, soulevez les bras vers le ciel.
  • Si vous vous sentez à l’aise, fermez les yeux. Gardez une respiration profonde et simplement observez ce qui se passe dans votre corps et dans votre souffle.
  • Faites de même sur l’autre pied.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Namaste, je suis Pankaj

Tous les lundis, j'envoie un mail plein de tips et astuces pour vivre heureux et mieux avec Yoga !

Envie de les recevoir ?

Pankaj Saini

Et c'est parti !

Merci pour ton inscription ! Tu vas recevoir un mail avec un lien de confirmation. Pense à vérifier tes courriers promotions et indésirables ! 

 

En cas de problème, n'hésite pas à m'envoyer un message sur pankajsaini@yogalaboratorium.com

Belle journée,

Pankaj

Pankaj Saini
Fermer
Retour haut de page