Home » Pensée » Arrêtons de réagir à la vie
Arrêtons de réagir à la vie - Stop reacting to life

Arrêtons de réagir à la vie

Au tout début de la crise Covid, Emmanuel Macron a dit quelque chose qui reste ancré dans mon esprit. Il a félicité ses ministres pour leur excellente réactivité à la crise.

Réactivité. Comme ils ont bien réagi. Il semblait penser que c’était une bonne chose. Mais ceux qui gouvernent sont-ils censés réagir aux situations ? Ou sont-ils censés agir ?

Et nous ? Sommes-nous censés réagir à nos propres vies ?

Quand j’étais jeune, j’avais une excellente coordination œil-main. Mais au tennis de table, mon ami faisait toujours des cercles autour de moi. Ses réactions n’étaient pas aussi rapides que les miennes. Mais il semblait toujours avoir cette seconde supplémentaire pour placer ses coups. Et je passais la majorité de la partie en déséquilibre, à sauter de gauche à droite.

Nos vies ressemblent beaucoup à ça. Cela peut sembler formidable de pouvoir réagir et s’adapter à des situations changeantes. Mais au final, nous jouons juste une mauvaise partie de ping-pong avec nos vies. Et nous passons la majeure partie de la vie sans équilibre, sautant de gauche à droite.

C’est également l’une des principales raisons des problèmes liés au stress.

C’est la première chose que le Yoga m’a appris : comment arrêter de réagir. Et comment agir.

Si Macron et ses ministres avaient agi au lieu de réagir face au COVID, peut-être que de nombreuses vies auraient pu être sauvées. De même, en agissant, au lieu de réagir à nos vies, nous pouvons aussi nous épargner de nombreux chagrins.

Alors, comment pouvons-nous arrêter de réagir à la vie ? En prenant « une seconde de plus ». Prenez le temps de respirer. Prenez le temps de méditer. Si vous êtes triste, ne sautez pas sur la première chose qui vous rend heureux. Si vous êtes en colère, ne dites pas la première chose qui vous vient à l’esprit. Prenez une minute. Respirez. Contemplez. Ensuite, agissez.

This post is also available in: English

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :