Home » Pensée » Discipline ou Spontanéité ?

Discipline ou Spontanéité ?

discipline ou spontaniété ?

Faut-il faire les choses spontanément ? La discipline est-elle un antonyme de spontanéité ?

Lors d’une récente discussion sur notre groupe Facebook sur la philosophie de Yoga, un de nos étudiants a fait un commentaire très intéressant sur le premier sutra des Yoga Sutras (Atha Yoga Anusanam – Maintenant, la discipline du Yoga) :

Lorsque j’entends que quelque chose nécessite une discipline, je comprends que cette chose n’est pas spontanée. Je ne peux pas empêcher la pluie de tomber, mais je peux me mettre à l’abri. Si l’abri n’est pas solide, je serai mouillé. Si l’abri est solide mais que je ne peux pas y vivre, je vais le quitter et me mouiller. Il va donc falloir que je construise un abri pour me protéger car si je ne fais rien, je serai mouillé. Si Yoga était spontané, je pense que l’on n’en parlerait même pas, cela irait de soi.

Il a raison, bien sûr. Il est préférable de construire un abri bien avant le début de la saison des pluies ! Mais cela signifie-t-il que nous ne pouvons pas être spontanés ? Yoga nous éloigne-t-il vraiment de la voie de la spontanéité ?

Le spontané est-il vraiment spontané ?

Chaque printemps, les oiseaux commencent à construire leurs nids. Ils le font chaque année. Est-ce que quelqu’un les force à le faire ? Ou le font-ils naturellement ?

Quand j’apprenais Yoga, il y avait un jeu auquel nous jouions entre amis. Nous nous asseyions et écrivions ce que nous pensions que quelqu’un d’autre allait faire le lendemain (et parfois le mois suivant). Ensuite, nous comparions les notes pour voir si l’une de nos prédictions s’était réalisée.

Nous étions des enfants à l’époque. Nous ne passions pas des heures à planifier des choses ! La plupart de ce que nous faisions, nous le faisions naturellement. Je suppose un peu comme les oiseaux et les animaux. Et pourtant, c’était effrayant de voir comment, avec un peu de pratique, nous pouvions prédire la grande majorité des actions et des réactions de chacun.

Très souvent, ce que nous considérons comme spontané ne l’est pas du tout. C’est simplement un effet du conditionnement que nous avons subi. Nous sommes conditionnés depuis que nous sommes jeunes. D’abord à travers nos parents, puis à l’école, à travers nos expériences de vie, la société. Et peut-être le pire c’est que nous n’avons aucun mot à dire sur ce conditionnement.

Yoga est une discipline, mais discipline n’est pas un gros mot !

Sans aucun doute, Yoga est une discipline. Mais cette discipline est très différente de toutes celles que vous avez pratiquées auparavant. Du moins, quand nous l’enseignons de la bonne manière.

C’est une discipline qui commence par déconditionner nos esprits. Elle met l’accent sur la compréhension et la connaissance de ce qui doit être fait, au lieu de simplement suivre un ensemble de règles prédéfinies.

Prenons un exemple. Un yogi apprend à suivre le chemin de Satya (la vérité – réalité). Cependant, cela ne signifie pas qu’un yogi doit dire aveuglément la vérité. Non ! S’il le fait, il échange une fois de plus un conditionnement social contre un autre.

D’abord et avant tout, il comprend ce qu’est Satya (et non, cela ne signifie pas simplement dire la vérité !). Ensuite, il réfléchit à l’importance de Satya. Alors, et seulement alors, il en fait une partie de sa vie.

Prenons un autre exemple. Il est important de se lever tôt le matin, avant le lever du soleil. Mais si vous le faites simplement parce que quelqu’un vous a dit de le faire, cela ne fera que créer de la frustration. Peut-être le ferez-vous pendant environ un mois. Ensuite, les vieilles habitudes reviendront.

Cependant, si quelqu’un a expliqué pourquoi se lever tôt le matin est utile, et que vous y avez réfléchi, vous avez fait un choix conscient parce que vous avez compris les principes sous-jacents, alors la même habitude restera avec vous pendant toute une vie, sans jamais provoquer aucune sorte de frustration.

Yoga est la vraie spontanéité

J’ai utilisé des mots comme « comprendre » et « compréhension » dans cet article. Mais il ne s’agit pas d’une compréhension intellectuelle de quelque chose. Ce n’est pas suffisant. En ce qui concerne Yoga, nous parlons d’une signification plus profonde du mot « comprendre ». C’est comme si nous comprenions avec chaque particule de notre être. Même le plus petit atome de notre corps comprend parfaitement !

Avec cette compréhension vient une connexion avec notre Soi le plus profond : notre vrai Soi. C’est à ce moment que les entraves du conditionnement extérieur sont brisées. Et nous trouvons une vraie spontanéité dans notre être.

Alors oui, un yogi construit un abri avant la saison des pluies. Mais il le fait consciemment, spontanément, et il le fait parce que c’est la bonne chose à faire !

Photo by Thao Le Hoang on Unsplash

This post is also available in: English

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvel Atelier : Yoga et Ayurvéda

Découvrez comment intégrer ayurvéda dans votre pratique de Yoga ! Ce samedi de 10h à 13h !

00
Months
00
Days
00
Hours
00
Minutes
00
Seconds

Namaste, je suis Pankaj

Tous les lundis, j'envoie un mail plein de tips et astuces pour vivre heureux et mieux avec Yoga !

Envie de les recevoir ?

Pankaj Saini

Et c'est parti !

Merci pour votre inscription ! Vous allez recevoir un mail avec un lien de confirmation. Vérifiez vos courriers promotions et indésirables ! 

 

En cas de problème, n'hésitez pas à m'envoyer un message sur pankajsaini@yogalaboratorium.com

Belle journée,

Pankaj

Pankaj Saini
Fermer
Retour haut de page
%d blogueurs aiment cette page :