Les vrais bienfaits de la salutation au soleil

Écrit par Pankaj Saini

Depuis des siècles, les yogis démarrent leurs journées en pratiquant la Salutation au Soleil. Mais qu’est-ce qui rend cet enchaînement mythique si puissant et si important pour les yogis ? Dans cet article, explorons les bienfaits de la salutation au soleil : sur le corps, sur nos énergies et sur notre esprit.

L’art de mieux bouger

Souhaitez-vous mieux bouger ? Etre autonome dans vos mouvements, aujourd’hui, et d’ici 40 ans ? De pouvoir marcher avec grâce et élégance, et ne pas avoir peur de vous blesser juste parce que vous vous êtes baissé pour ramasser quelque chose par terre ?

Non seulement c’est possible avec la salutation au soleil, mais elle contient tout ce qu’il vous faut pour s’occuper de votre corps d’un point de vue biomécanique. 

Les bienfaits de la salutation au soleil sur la santé des articulations

Observez comment votre pied bouge lors que nous allons de chien tête en bas vers le chien tête en haut. Regardez ce qui se passe au niveau du poignet. Ou encore l’impact sur la hanche grâce à la transition entre la fente basse et le chien tête en bas ! 

La salutation au soleil a été conçue en pensant à la bonne santé de chaque articulation : des pieds à la tête ! 

Le secret pour avoir ce bienfait ? Privilégiez Surya Namaskar traditionnel et des mouvements posés et calmes.

La magie du souffle

La posture d’anjaneyasana (la fente basse) est particulièrement intéressante en ce qui concerne notre souffle. Observez-la de près. Un psoas est en flexion, l’autre est étiré. Une cuisse est en train de presque masser le ventre. Grâce au fait que les bras sont soulevés, le milieu et le haut des poumons s’engagent facilement. 

Mais ce n’est pas juste cette posture ! L’intégralité des postures qui forment la salutation au soleil traditionnelle a été choisie en pensant à leur effet sur notre souffle. Pratiquez la salutation tous les jours – et respirez mieux ! C’est aussi simple que ça. 

Et ça ne s’arrête pas là ! Une pratique régulière de la salutation apprend à l’élève l’art de lier le souffle avec le mouvement. C’est le secret pour déclencher la vraie magie du souffle !

Le secret pour avoir ce bienfait ? Pensez à compléter chaque posture avant de lancer votre transition, et travaillez sur le rythme du souffle.

Les bienfaits de la salutation : force, mobilité et souplesse

Oui, notre corps a besoin des trois ! Et si n’importe quelle variation de la salutation au soleil aide à retrouver la mobilité et la souplesse, l’intégration de la transition adhomukha-urdhvamukha permet aussi de travailler la force dans le haut du dos. 

Le secret pour avoir ce bienfait ? N’hésitez pas à explorer les différentes variations et adaptations de la salutation au soleil.

Les explorations et la proprioception

Vous manquez de conscience du corps ? Envie d’ouvrir les hanches un peu plus ? Ou encore d’améliorer votre conscience corporelle ?

La salutation au soleil (particulièrement sa variation traditionnelle) est, par sa nature, équilibrée au niveau de son impact énergétique. Ce qui permet à un pratiquant de l’adapter et la varier sans quelconque danger de déséquilibrer les énergies internes ! 

Ainsi, parmi tous les enchainements de yoga, la salutation a une place spéciale : on peut explorer plein de variations sans se soucier de l’impact énergétique ou physiologique de nos explorations !

Le secret pour avoir ce bienfait ? Prenez le temps de maîtriser la salutation traditionnelle d’abord. C’est le secret de pouvoir explorer sans danger. 

Rayonnez comme le soleil 🌞!

Apprenez et Maitrisez Surya Namaskar

cliquez pour visionner

Transformez votre pratique de la salutation avec une formation sans égale qui vous explique pas à pas chaque alignement, chaque mouvement et chaque respiration de cet enchainement mythique. 

Les bienfaits de la salutation au soleil sur la physiologie

Notre corps bénéficie énormément d’une pratique régulière de la salutation, mais nos systèmes biologiques en bénéficient encore plus ! C’est particulièrement le cas de nos systèmes digestif, circulatoire, cardiaque et immunitaire !

Meilleure santé digestive

Regardez de près comment l’enchaînement a été conçu. Si dans une posture, les abdominaux sont étirés, dans la suivante, ils sont plutôt relaxés, et notre souffle est en train de masser les organes digestifs ! Oui, ce n’est pas par hasard ! 

Dans l’Inde traditionnelle, on considérait que si le système digestif va bien, tout va bien ! Et la salutation a un focus particulier sur le système digestif : que ce soit la santé du foie, le feu digestif, ou encore évacuer ce que le corps n’a pas réussi à digérer !

Le secret pour avoir ce bienfait ? Apprenez à générer l’extension des abdominaux dans les postures, et liez votre souffle avec le mouvement. 

Impact sur les immunités

C’est plutôt un effet secondaire de la salutation (eh oui, comme quoi même les méthodes traditionnelles ont des effets secondaires !). Mais plutôt dans le sens positif. 

Grâce à son effet sur le système digestif, la salutation aide aussi à booster les immunités. Plus vous êtes régulier avec votre pratique de la salutation, plus votre système immunitaire va en bénéficier. Mais, cela demande au moins 8 salutations par jour.

Le secret pour avoir ce bienfait ? En plus d’un nombre minimum de salutations, apprendre à prolonger le souffle et pratiquer la salutation sans s’essouffler est nécessaire pour réellement impacter le système immunitaire. 

Bienfaits de la salutation au soleil sur la circulation sanguine

C’est un autre effet secondaire. Celui-ci vient du fait que la salutation, quand pratiquée correctement, engage chaque extrémité de notre corps, et grâce à l’intégration des postures comme urdhvahastasana et urdhva mukha svanasana, améliore la santé cardiaque.

Le secret pour avoir ce bienfait ? Apprenez à engager chaque membre du corps durant la salutation, et pratiquez-la d’une manière posée (quitte à prendre 1 respiration supplémentaire dans les postures).

Equilibre des 3 dosha

Le concept des trois dosha appartient à l’Ayurveda (la médecine traditionnelle indienne). Lorsque pratiquée correctement et avec compréhension, particulièrement avec un souffle long, Surya Namaskar aide à ramener les dosha dans un état d’équilibre : ce qui est essentiel à notre bonne santé (d’après Ayurveda, le déséquilibre dans un ou plusieurs dosha est la cause principale de la maladie). 

Le secret pour avoir ce bienfait ? Pratiquez la salutation sur le rythme qui convient à votre dosha prédominant (et aggravé, si c’est le cas). 

Impact sur Agni et Dhatu

Toujours dans Ayurveda, agni est le mot utilisé pour parler des feux internes de notre corps, dont aussi le feu digestif. Les dhatu représentent les tissus du corps (comme la lymphe, le sang, les muscles, etc). 

Plus la salutation est pratiquée avec un souffle long et plus on pense à tracter les abdominaux à la fin de chaque expiration, plus elle arrive à impacter ces feux et nos tissus. Le résultat ? Les tissus formateurs du corps – c’est à dire chaque cellule – arrivent à faire leur travail plus efficacement.

Le secret pour avoir ce bienfait ? Intégrez les bandha dans votre pratique, et privilégiez un souffle long et fin qui traverse toute la colonne.

Ojas et le système reproductif

Ojas est l’énergie qui s’occupe de notre vitalité et de notre système immunitaire. Grâce à son impact sur le système digestif, mais aussi le système cardiaque, une pratique régulière de la salutation va aider à garder cette énergie en bonne santé. De plus, si on arrive à engager le bassin correctement durant les transitions, ça va aussi aider les tissus reproductifs du corps et le système reproductif. 

Le secret pour avoir ce bienfait ? Maîtrisez le mouvement d’antéversion-rétroversion du bassin, et assurez un souffle long durant la pratique. Le fait d’intérioriser nos sens durant la pratique va aussi augmenter ce bienfait.

L’impact énergétique de la salutation

Les mouvements énergétiques, notamment liés à notre prana (l’essence de la vie) et aux chakra (les vortex énergétiques) ne sont pas toujours tangibles pour la plupart des pratiquants. Mais cela ne signifie nullement qu’une pratique régulière de la salutation n’est pas en train de les impacter ! D’ailleurs, grâce à sa nature équilibrée, l’impact de la salutation sur les structures énergétiques est encore plus puissant que n’importe quel autre enchainement.

Cependant, afin de réellement déclencher ces bienfaits, il est important que vous ayez déjà une excellente maîtrise de la salutation. Aussi, l’impact énergétique ne démarre qu’à partir de la 9ème salutation (toujours faite à jeun).

Les chakra et la salutation

Le système des chakra, malheureusement, reste très peu compris de nos jours, et on a trop souvent tendance à le mélanger avec les points marma

Mais parmi tous les enchaînements de Yoga, la salutation est la seule qui possède la capacité d’impacter directement les chakra. Cela vient notamment de sa nature répétitive qui engage le nombril (un centre très important pour impacter les chakra). C’est aussi la raison pour laquelle la salutation forme la base des Vinyasa Krama pour rentrer et sortir des  autres postures !

Le secret pour avoir ce bienfait ? Afin d’impacter les chakra, vous aurez besoin d’intégrer les techniques avancées comme kumbhaka et sunyaka (les rétentions du souffle), les bandha, les drishti et les mantra dans votre pratique. Par contre, il faut compter minimum 4-5 ans de pratique quotidienne afin de pouvoir réellement impacter les chakra à travers la salutation. 

Renouer avec son énergie créatrice

Il existe trois forces primordiales dans la nature que l’on appelle les guna. Parmi ces 3 guna, sattva guna est le principe de clarté et discernement. Lorsqu’on arrive à pratiquer la salutation au soleil le matin, à jeun, avec une respiration rythmée sur samavrtti (inspire=expire), et que cette pratique est faite d’une manière posée, avec compréhension et conscience, les mouvements répétitifs incitent cette force primordiale de sattva guna à devenir de plus en plus prédominante en nous.

Et si on combine cette pratique avec l’intégration de mula bandha durant l’inspiration, ça permet d’amener l’énergie créatrice directement dans notre corps et cerveau. Résultat ? Plus de paix interne, plus d’énergie pour les tâches de tous les jours, un mental plus efficace et vif, et une disparition des peurs qui nous bloquent !

Le secret pour avoir ce bienfait ? La pratique de mula bandha est la clé physique et énergétique, mais ce qui change tout c’est quand le pratiquant arrive à faire une pratique en conscience et avec compréhension.

La salutation et son impact psychologique

Si les bienfaits énergétiques prennent des années avant de se manifester, l’impact psychologique de la salutation est presque instantanée ! La seule chose que cela demande : que l’on persévère et que l’on soit régulier dans notre pratique.

Bye-bye, Fatigue !

Vous êtes souvent fatigué(e) ou vous manquez d’énergie dans la journée ? Grâce à son impact sur les feux internes (agni) et dosha (bio-énergies), une des premières choses que vous ressentirez dès que vous instaurerez une pratique régulière sera beaucoup plus d’énergie pour faire tout ce que vous avez à faire. 

Plus votre pratique deviendra régulière, et surtout une fois que vous arrivez à parfaitement synchroniser votre souffle avec le mouvement, plus cet impact deviendra fort. Il est tout à fait normal qu’après juste 6 mois de pratique régulière, on arrive à faire des journées complètes sans ressentir la moindre fatigue.

Le secret pour avoir ce bienfait ? Afin d’impacter la fatigue, la salutation doit être pratiquée d’une manière lente et posée, sans s’essouffler. Un minimum de 4 salutations matinales est conseillé pour démarrer. Et les meilleurs effets demandent 8 salutations matinales.

Equilibre émotionnel

Vous avez souvent des hauts et bas émotionnels ? Et surtout, est-ce que ces hauts et bas vous empêchent d’avancer dans votre vie, et causent des dégâts ?

Alors juste 8 salutations le matin et 4 le soir entraîneront un énorme changement ! Mais la clé est de les pratiquer correctement.

Le secret pour avoir ce bienfait ? Durant la pratique matinale, restez 2 souffles dans les postures suivantes : uttanasana, anjaneyasana et adho mukha svanasana. Aussi, faites particulièrement attention à vos appuis. Ajoutez une visualisation : “je tracte la terre avec chaque inspire en moi”. Durant la pratique du soir, ajoutez le lézard et le pigeon et pratiquez en douceur. Et vous verrez la transformation !

Rayonner comme le Soleil !

Un autre effet secondaire ! (Oui, la salutation en a beaucoup !). Celui-ci vient de l’impact de la salutation sur les feux internes, les dhatu mais aussi sur la fatigue ainsi que ojas

Plus vous pratiquerez la salutation traditionnelle régulièrement, plus la  vitalité du corps va augmenter. Et plus vous ressentirez les rayons du soleil dans chaque pas que vous prenez. La salutation, c’est le secret d’accueillir chaque matin avec un sourire, et rayonner comme le soleil tout au long de la journée !

Le secret pour avoir ce bienfait ? Une pratique régulière, faite en conscience, de la salutation traditionnelle. 

Facilité d’adaptation

Mais l’impact psychologique de la salutation ne s’arrête pas là ! Grâce à sa nature parfaitement équilibrée, on peut l’adapter à n’importe quel mal – que ce soit les coups de blues, burnout, stress, anxiété, ou autres. Simplement changer le rythme de la pratique et l’ajout d’une posture ou deux s’avère suffisant pour changer l’impact de la salutation sur notre mental.

Le secret pour avoir ce bienfait ? Il est important d’avoir des connaissances dans Ayurveda et le travail postural et énergétique afin de pouvoir adapter la salutation.  

Ils vous plairont aussi...

  • Bonjour !
    Déconseilleriez-vous la salutations au soleil le soir ou pas forcément ?

    Par exemple si elle est fait bcp plus lentement pour ne pas trop stimuler/réveillez mais simplement pour digérer la journée que l’on vient de passer cela me semblerait assez pertinent.
    Qu’en pensez-vous vous ?
    Merci pour votre réponse 🙌🏼

    • Bonjour Rachel ! Du fait que la salutation reste à sa base très équilibrée, cela ne pose aucun problème de le pratiquer le soir. Il faut juste le rendre un peu plus doux/lente pour assurer que ça n’agite pas de trop, comme vous le dites !

      Belle journée,

      Pankaj

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >